Dalí, Shakespeare, Visconti

  • Dalí, Shakespeare, Visconti

    Dalí, Shakespeare, Visconti

Exposition temporaire - Château Gala Dalí de Púbol

L'exposition temporaire de Púbol porte sur la participation de Salvador Dalí à la représentation théâtrale de l'œuvre de Shakespeare Comme il vous plaira au Teatro Eliseo de Rome en 1948, sous la direction de Luchino Visconti.

Conception et contenu

Grâce à l'exposition Dalí, Shakespeare, Visconti, qui approfondit la relation de Salvador Dalí avec les arts de la scène, nous participons également à la commémoration du 400e anniversaire de la mort de William Shakespeare et, par là même, nous évoquons un moment important de l'histoire du théâtre occidental.

Un travail important de recherche et de documentation a été entrepris pour cette exposition. Nous avons contacté la Fondazione Istituto Gramsci de Rome, la Fondazione Franco Zeffirelli de Florence et le Museo dell'Attore de Gênes. En nous appuyant sur le texte de Shakespeare, nous avons pu situer les actes et les scènes de l'œuvre et identifier les personnages et les acteurs apparaissant dans Comme il vous plaira.

Dalí, Shakespeare et Visconti

Comme il vous plaira est une comédie pastorale de William Shakespeare écrite entre 1599 et 1600. Le réalisateur italien Luchino Visconti décide en 1948 de la mettre en scène et, afin de lui donner plus de visibilité, il invite Salvador Dalí à y collaborer. Le peintre se charge de la scénographie, dans laquelle intervient également le jeune Franco Zeffirelli, en qualité de directeur du montage scénique, et des costumes.

Contexte historique

En juillet 1948, après huit années d'exil aux États-Unis où il avait fui la guerre, Salvador Dalí revient à Portlligat. L'artiste déclare vouloir redécouvrir le classicisme italien. À Venise, devant la basilique de Santa Maria della Salute, son attention est attirée par une demi-sphère de pierre entourée de quatre rectangles. C'est pour lui la preuve qu'il est sur le bon chemin et qu'il amènera ainsi ses œuvres à s'inscrire dans la logique de la perfection classique. Il se rend ensuite à Rome, où il rencontre Luchino Visconti qui vient de terminer La terre tremble, film qui lui a commandé le Parti communiste italien. Celui-ci présente alors le projet Rosalinda o Come vi piace comme « un spectacle sans problèmes, un jeu, un divertissement musical qui évoque de sereines pensées. [...] Puis Dalí est arrivé. Je cherchais un scénographe excentrique, un magicien ». Avec cette commande. Dalí se plonge pendant un mois dans la création de la scénographie et des costumes, et ceci en toute liberté.

Scénographie et costumes de Rosalinda o Come vi piace

Visconti souhaite que son théâtre soit l'expression d'un fait visuel. Dalí décide d'attirer l'attention et crée une structure, laquelle, à la façon d'un cadre, enchâsse la scène. C'est le motif géométrique qu'il a remarqué à la basilique de Santa Maria della Salute de Venise. De plus, il donne des indications précises quant à l'éclairage.

L'exécution des costumes est confiée à Eva Mangili Palmer. Dalí lui-même s'y réfère dans le texte Bonjour ! inclus dans la brochure du programme : « Mes costumes sont morphologiques et, dans le but de servir au mieux mes spectateurs, ils sont même prophétiques ».

Espaces de l'exposition

À l'exposition temporaire de cette année au Château de Púbol, on pourra voir trois œuvres originales de Salvador Dalí - le dessin Éléphant avec obélisque (vers 1946), l'huile Projet pour « Roméo et Juliette » (1942) et la gouache Étude pour le décor de « Roméo et Juliette » (1942) (cette dernière est exposée dans la bibliothèque du Château) -, vingt-neuf photographies dont certaines ont pour auteurs Pasquale de Antonis et Tommaso Vasari, et sept documents. Les deux œuvres de 1942 ne font pas référence au projet de Dalí et Visconti, mais complètent l'hommage à Shakespeare lors du 400e anniversaire de sa mort.

Une vitrine contient les sept documents : un exemplaire de l'édition de luxe du programme de 1948, deux brochures d'époque de la représentation, le fac-similé d'une lettre manuscrite de Dalí dans laquelle il donne des indications à Visconti sur la scénographie, et trois revues spécialisées de théâtre qui se font l'écho de la première représentation. À l'écran, nous pouvons voir le programme dans un film où il est projeté page par page comme si nous étions en train de le feuilleter. Au centre de la salle est installé un canapé qui fait office de siège et d'écran. On peut ainsi suivre un extrait de la série télévisée Per Luchino Visconti émise par Rai 3 en 1987, où les acteurs Vittorio Gassman et Marcello Mastroianni relatent des anecdotes de 1948.

Ces deux projections ont été confiées à l'entreprise de production DocDoc Films.

Montage

Le montage de l'exposition a été conçu par Pep Canaleta de 3carme33, et le graphisme par Alex Gifreu. Au moyen d'un éclairage spécial de la salle, tous les murs affichent un dégradé de rouges rappelant une des scénographies de Dalí. On a voulu ainsi conférer un effet théâtral au montage de l'exposition. La couleur rouge provient de l'œuvre de Salvador Dalí Projet pour « Comme il vous plaira », de 1948. La vitrine a l'apparence d'une scène ancienne. Enfin, le canapé capitonné blanc du centre de la salle rappelle le divan de brebis.

Catalogue

Le catalogue contient des textes de Salvador Dalí et de Luchino Visconti, une introduction de Montse Aguer, directrice des Musées Dalí, et un article de Lucia Moni, coordinatrice du CED et commissaire de l'exposition. Rosa Ma Maurell, du Centre d'études daliniennes, est la responsable de la coordination du catalogue.

Expositions en cours

Dates

Du 15 mars au 6 janvier 2017

Catalogue

Dalí Shakespeare Visconti

Presse

Plus de renseignements à
comunicacio(ELIMINAR)@fundaciodali.org