Variantes du Dali’s mustache

  • ©Halsman Archive Droits d'image de Salvador Dalí reservés. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2016.

    ©Halsman Archive Droits d'image de Salvador Dalí reservés. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2016.

  • ©Halsman Archive Droits d'image de Salvador Dalí reservés. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2016.

    ©Halsman Archive Droits d'image de Salvador Dalí reservés. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2016.

  • ©Halsman Archive Drets d’imatge de Salvador Dalí reservats. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2016.

    ©Halsman Archive Drets d’imatge de Salvador Dalí reservats. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2016.

  • ©Halsman Archive Drets d’imatge de Salvador Dalí reservats. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2016.

    ©Halsman Archive Drets d’imatge de Salvador Dalí reservats. Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2016.

Exposition temporaire avec des portraits de Dalí par Philippe Halsman, dans la Salle Loggia du Théâtre-Musée Dalí, Figueres

L'exposition montre 23 portraits de Salvador Dalí faits par le photographe Philippe Halsman pour le projet Dali's mustache. L'exposition a comme tître Variantes du Dali's mustache et se voit du 18 Avril jusqu'au 31 Décembre.

Avec l'exposition Variantes du Dali's mustache, nous avons voulu mettre en relief la présence de l'artiste dans son propre musée. Aussi avons-nous choisi les images d'un des grands photographes du XXe siècle, le Letton établi aux États-Unis Philippe Halsman, avec lequel Dalí construisit une relation de plus de 37 ans. Pour cette exposition, nous avons sélectionné 23 photographies que les deux artistes avaient écartées de la publication éditée en 1954 chez Simon and Schuster, à New York. Il s'agit par conséquent d'un matériel très peu connu et de grande valeur.

La collaboration commence en 1941. Ils coïncident sur le projet Labyrinth, interprété par les Ballets russes à la Metropolitan Opera House de New York en 1941, pour lequel Halsman photographie les costumes créés par Dalí. Ils continuent de collaborer étroitement à l'occasion de commandes communes liées essentiellement à des ballets, entre autres, mais ils créent aussi leurs propres projets, notamment le Dali's Midsummer Night's Mare, Dali Atomicus, Dali Sculpture with Light et In Voluptate Mors, où les modèles sont disposés en forme de tête de mort. En outre, le photographe prend des clichés de l'enregistrement du film de Dalí, Chaos and Creation, en 1960.

Quant au propos du livre Dali's mustache, exécuté à quatre mains, Philippe Halsman raconte : « En 1954, la moustache de Dalí avait miraculeusement poussé. Lorsque le peintre revint à New York, j'en fus très étonné : les pointes de sa moustache dépassaient ses sourcils. Conscient de mon devoir, je me mis à photographier les jeux et les interactions de sa moustache. Il me fallait le consentement de Dalí et j'approchai le grand artiste surréaliste avec précaution : "On a écrit des livres sur vous et sur d'autres peintres. Mais il n'existe aucun livre relatif à une partie de votre personnalité, comme par exemple le nez de Rembrandt ou le pied de Picasso. Quel hommage se serait à votre génie, Dalí, qu'un livre consacré non à la totalité mais à une toute petite partie de vous !"»

Expositions en cours

Dates

Du 18 avril au 31 décembre 2016

Presse

Plus de renseignements à
comunicacio(ELIMINAR)@fundaciodali.org