Théâtre-Musée Dalí. La Collection

Dou, Gerrit (1613-1675)

La fileuse

Dimensions
24 x 20 cm
Technique
Huile sur bois
Emplacement
Théâtre-Musée Dalí

Pour marquer le 400e anniversaire de la naissance de Gérard Dou, la Fondation Dalí lui rend un petit hommage en montrant deux œuvres de sa main qui appartenaient à la collection privée de Salvador Dali et qui sont constamment exposées au Théâtre-Musée Dalí à Figueres.

Gérard Dou (1613-1675) fut l'un des peintres hollandais les plus appréciés du XVIIème siècle, dont on admirait tout particulièrement la technique méticuleuse. Il fut d'abord formé par son père, graveur et artisan verrier. A l'âge de quinze ans, il entra dans l'atelier de Rembrandt et est d'ailleurs considéré comme son disciple. Durant six ans, il étudia aux côtés du maître, auprès duquel il apprit la technique du clair-obscur. La peinture de Gerrit Dou se caractérise par sa finesse, son caractère minutieux, voire illusionniste, et son raffinement.

Les deux peintures de Dou qui appartiennent à la collection privée de Dalí - La visite du médecin et La fileuse (également connue sous le nom de Portrait de la mère de Rembrandt) - constituent, aux yeux du peintre, "deux expériences probables de stéréoscopie". Dalí considère en effet Gérard Dou comme le précurseur de ce type d'expérimentation.

Suite à la visite d'une exposition présentée à Paris en 1970-1971, et qui incluait notamment des œuvres de Dou, Dalí découvre que l'artiste a produit certaines de ses peintures en double exemplaire. En y regardant de plus près, il s'aperçoit que les œuvres en question ne sont pas tout à fait identiques et qu'il existe de petites différences entre les deux peintures. Il en vient donc à penser que Dou - probablement aidé de Van Leeuwenhoek, l'un des initiateurs de la microscopie moderne - utilisait des lentilles spéciales et des miroirs pour créer une seule peinture stéréoscopique, s'imposant ainsi comme le précurseur de cette technique.

La Fundació Gala-Salvador Dalí et le Musée Thyssen-Bornemisza de Madrid sont aujourd'hui les deux seules institutions culturelles d'Espagne à posséder des œuvres du maître hollandais.

  • La fileuse

    La fileuse