Alchimie des philosophes

  • Alchimie des philosophes

    Alchimie des philosophes

L'exposition temporaire qui se tint  au Château Gala Dalí de  Púbol  de mars à décembre 2009 fut  intitulée Alchimie des philosophes.

Première exposition d'œuvre graphique

Cette exposition, la première que la Fondation Dalí ait jamais organisée autour de l'œuvre graphique de l'artiste, se composait de quinze pièces : les dix estampes constitutives de la série Alchimie des philosophes (1976), 2 planches originales gravées par Salvador Dalí et enfin le livre-objet homonyme, qui contient deux volumes, les gravures elles-mêmes et les pointes sèches utilisées par l'artiste.

L'exposition qu'a accueilli la Maison-musée de Púbol a eu pour commissaire Juliette Murphy, et  a été conçu par Pep Canaleta, 3carme33. Le catalogue, qui bénéficia du parrainage de "la Caixa", fut  édité par Distribucions d'Art Surrealista,  et conçu par Alex Gifreu. Il  fut rédigé par  Montse Aguer, directrice du Centre d'études daliniennes, Irene Civil et Juliette Murphy, toutes deux conservatrices de la Fondation Dalí.

 Pourquoi cette exposition ?
L'exposition a répondu à la volonté de la Fondation Dalí de donner à voir une facette méconnue et peu étudiée de l'artiste, à savoir son œuvre graphique. Depuis l'année 2002, la Fondation  avait entrepris dans ce domaine un important travail de recherche reposant sur la documentation et l'identification des  matériaux physico-chimiques  et des techniques des œuvres à disposition de son  fonds. L'œuvre graphique représente une part importante de la production artistique dalinienne, autant par le nombre de pièces que par la créativité et la qualité de leur exécution.

Dalí était séduit par les possibilités qu'offrait la reproduction multiple, une forme d'art qui permettait  de le rendre accessible à un public beaucoup plus nombreux et divers. En tant que publiciste et personnage public plus ou moins extravagant, c'est grâce à ses œuvres en série que, de manière controversée, l'artiste s'est assuré popularité et renom. En sa qualité d'institution de référence  dans le monde dalinien, la Fondation Gala-Salvador Dalí jugea que le moment était venu de consolider le prestige de l'artiste dans le domaine de l'œuvre graphique en lui accordant la place qui lui revenait de droit. Alchimie des philosophes est une œuvre de maturité, qui résume les préoccupations et la trajectoire de l'artiste en tant que graveur. C'est une édition soignée, sous forme de livre-objet ou de livre d'artiste, et une œuvre exemplaire quant  à la diversité des techniques, à leur maîtrise et au goût de l'expérimentation artistique dont elle témoigne. C'est l'un des rares ouvrages dont la Fondation conserve les plaques de cuivre inutilisées, gravées directement à la pointe sèche par Dalí, qui servirent pour imprimer les épreuves.

L'édition
Dans cette édition, Dalí combine  gravures et textes alchimiques anciens (des traditions chinoise, hébraïque, arabe, etc.), instaurant un dialogue entre  la vision de l'artiste et la parole écrite, ce qui révèle la complicité de l'association entre le poétique et le pictural. Les textes dévoilent les grandes interrogations de Dalí face à l'existence. Quant aux  gravures, elles illustrent les textes en leur apportant une touche de modernité  grâce à  des images contemporaines.

L'alchimie
C'est à Raymond Lulle, le grand philosophe et mystique majorquin du XIIIe siècle, figure de référence dans l'œuvre de Dalí, que l'on attribue l'introduction  du mot « alchimie », de l'arabe al-kīmiyā, dans la langue catalane. Les origines de l'alchimie, également connue sous le nom de science hermétique, sont à chercher dans  certains mythes et idéologies archaïques, ainsi que dans  l'astrologie et la cosmologie babyloniennes. Le  principe de l'alchimie repose sur  l'idée d'une métamorphose naturelle, la conviction que tous les métaux finissent par se transmuter en or au bout de millions d'années. Ce que la nature ne peut parfaire qu'au terme d'une longue période de temps, l'être humain parvient à le réaliser par son art, et en très peu de temps.

Expositions en cours

Dates

Du 14 mars au 31 décembre 2009

Presse

Plus de renseignements à
comunicacio(ELIMINAR)@fundaciodali.org