Buste de femme rétrospectif

  • Buste de femme rétrospectif

    Buste de femme rétrospectif

  • Imatge de la instal·lació

    Imatge de la instal·lació

  • Imatge de la instal·lació

    Imatge de la instal·lació

  • Imatge de la instal·lació

    Imatge de la instal·lació

  • Imatge de la instal·lació

    Imatge de la instal·lació

  • Bust de dona retrospectiu

    Bust de dona retrospectiu

Exposition temporaire du Château de Púbol

Cette année, l'exposition temporaire de Púbol est consacrée à la sculpture de Salvador Dalí et porte pour titre Buste de femme rétrospectif. Elle sera visible à partir du 24 mars 2015 et jusqu'au 10 janvier 2016. C'est la première fois que la Fondation Dalí organise une exposition dédiée à la sculpture.

Objet et contenu

L'exposition se compose de la sculpture intitulée Buste de femme rétrospectif, soit l'exemplaire de bronze de 1976-77 qui est exposé au Théâtre-musée Dalí de Figueres, ainsi que de 16 photos d'auteurs tels que Man Ray, Brassaï, André Caillet, Carl Van Vechten ou Eric Schaal, de 3 livres, de 2 revues et d'un catalogue d'exposition.

La pièce est un buste de bronze auquel ont été associés différents éléments par la technique de l'assemblage : une baguette de pain, deux épis de maïs, des plumes, un zootrope ou bande de papier peint, un encrier avec des figurines de l'Angélus, deux plumes et du sable.

L'exposition Buste de femme rétrospectif renvoie à une des premières sculptures-objet de Salvador Dalí, datée de 1933. Il s'agit d'un des objets surréalistes majeurs de cette époque, fort apprécié du milieu surréaliste comme le montre le fait qu'André Breton l'ait choisi pour illustrer le chapitre correspondant de son livre What is Surrealism? en 1936. Dalí, une fois de plus, contribue au surréalisme de manière provocante, avec des objets qui font appel au désir, au sexe et à la perturbation. Au-delà de la pertinence conceptuelle et de l'analyse iconographique de l'objet surréaliste, on cherche à traiter ici son propre processus de création. Après une première approche du concept général d'objet surréaliste et d'objet à fonctionnement symbolique, ce sont les caractéristiques de la sculpture originale de Dalí qui sont abordées. Ce parcours aide à mieux comprendre la sculpture dalinienne et, en particulier, le fait que des œuvres conçues à l'origine comme uniques aient été transformées des décennies plus tard, selon la volonté expresse de l'artiste, en éditions originales tirées à plusieurs exemplaires.

Dans La vie secrète, Dalí définit lui-même l'objet surréaliste par ces mots : « [...] déconcertants pour l'époque, mais grâce auxquels les gens n'avaient plus à se limiter à évoquer leurs phobies, leurs manies, leurs sentiments et leurs désirs, et pouvaient désormais les toucher, les manipuler et les faire fonctionner de leurs propres mains ».

Montage

Le montage de l'exposition est l'œuvre de Pep Canaleta, de 3carme33, et le graphisme celle d'Alex Gifreu. Ils se sont inspirés des montages des expositions des années 20 et 30 consacrées au surréalisme et à l'avant-garde. Pour la pièce centrale, le buste, on reprend la présentation initiale de la pièce, à la galerie Pierre Colle, à Paris, en 1933.

Renseignements sur l'exposition

Titre: Buste de femme rétrospectif

Commissaire: la commissaire est Laura Bartolomé, coordinatrice du Centre d'Etudes Daliniens , sous la direction scientifique de Montse Aguer, directrice du CED.

œuvres: 1 sculpture, 16 photographies, 3 monographies, 2 revues y 1 catalogue.

Catalogue: Montse Aguer, Jean-Michel Bouhours, conservateur du  Musée National d'Art Moderne, Centre Pompidou, París, et Laura Bartolomé. Catalogue publié en catalan, espagnol, français, anglais et rus.  Graphisme d'Alex Gifreu.

Dates: du 24 mars 2015 jusqu'à 6 Janvier  2016.

Contacter: Tel. +34 972 488 655 pubol@fundaciodali.org

Expositions en cours

Dates

Du 23 mars au 10 janvier 2016

Catalogue

Buste de femme rétrospectif

Presse

Plus de renseignements à
comunicacio(ELIMINAR)@fundaciodali.org