Méthodologie

Le Catalogue Raisonné de Peintures de Salvador Dalí est le fruit d'un travail de recherche exhaustif et interdisciplinaire ayant pour objectif de d'établir, de façon définitive, quelles sont les œuvres qui appartiennent à la production picturale de Salvador Dalí. Il s'agit donc d'un travail d'attribution qui, pour l'heure, ne s'intéresse pas à la dimension esthétique des œuvres étudiées.  

Le format numérique de ce catalogue nous permet de l'envisager comme un objet en perpétuelle évolution dont les informations pourront être régulièrement enrichies et corrigées. Suite à la publication de ce catalogue, certaines œuvres feront probablement l'objet de commentaires ou d'informations additionnelles. Une fois analysées et validées par l'équipe de spécialistes de la Fundació Gala-Salvador Dalí, ces données seront susceptibles d'être intégrées à la fiche de l'œuvre concernée et de figurer dans ce catalogue raisonné. 

Ce work in progress, actualisé en 2017, compte cinq périodes. La première recense les peintures à l'huile et à tempera exécutées jusqu'en 1930. La seconde concerne les œuvres réalisées jusqu'en 1939, la troisième jusqu'en 1951, la quatrième jusqu'en 1964 et la cinquième et dernière jusqu'en 1983.

Les informations de base proviennent du fonds documentaire de la Fundació Gala-Salvador Dalí, complété des documents des archives du Dalí Museum de St. Petersburg (Floride, USA) et du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia de Madrid, qui ont collaboré à ce projet tout au long du processus. Nous avons également pu consulter les fonds documentaires du Centre Georges Pompidou de Paris, de la National Gallery of Scotland, de la New York Public Library et d'autres archives renfermant des informations sur l'artiste.

Concernant les collections privées, le Catalogue Raisonné de Peintures a bénéficié de la collaboration du Museum Boijmans van Beuningen de Rotterdam et, notamment, des sociétés Sotheby's, Christie's et Bonhams.

Pour nous assurer de certaines caractéristiques techniques sujettes à caution, nous avons bénéficié du concours des laboratoires scientifiques des Départements de Conservation et de Restauration du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía de Madrid et de la Faculté des Beaux-Arts de l'Université de Barcelone.

Salvador Dalí treballant en el pavelló , 1939
Eric Schaal © Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2019

Le processus de travail a été le suivant :

  • Nous avons soumis les œuvres de l'artiste dont nous avions connaissance à un premier examen visuel.  Quand l'examen direct de l'œuvre était impossible, nous avons travaillé sur la base de photographies d'époque et des informations fournies par les musées et collectionneurs privés. En cas d'informations insuffisantes et de doute quant à l'attribution possible d'une œuvre, nous avons fait le choix de ne pas l'inclure dans ce catalogue. Cela ne signifie pas que l'œuvre ne peut être attribuée à Dalí, mais que les informations dont nous disposons à ce jour ne permettent pas d'affirmer avec certitude qu'elle relève effectivement de la production de l'artiste. Concernant la période 1940-1951, la recherche d'informations et l'accès à des données objectives se sont révélés particulièrement complexes, Salvador Dalí ayant vécu et travaillé aux Etats-Unis de façon ininterrompue de 1940 à 1948.

  • Les résultats de cet examen visuel ont été confrontés aux documents dont la Fundació dispose : catalogues d'expositions et supports divers en lien avec celles-ci, photographies d'époque ou matériel audiovisuel, informations fournies par l'actuel propriétaire de l'œuvre, particuliers comme institutions. Ces informations ont été à leur tour vérifiées au moyen d'une seconde source documentaire. Chaque fois que cela était possible, nous avons eu recours au fonds documentaire de la Fundació Gala-Salvador Dalí. Néanmoins, nous avons également consulté d'autres archives à travers le monde pour compléter les informations dont nous disposions. Ainsi, pour les œuvres exécutées jusqu'en 1929, nous avons aussi consulté les archives du Musée Abelló de Mollet del Vallès ; pour la période allant jusqu'en 1939, les archives de la Julien Levy Gallery de New York, Julien Levy ayant été le galeriste de Dalí durant les années passées aux Etats-Unis ; pour la période s'achevant en 1951, diverses archives nord-américaines comme celles de Smithsonian, du Museum of Modern Art et de la New York Public Library de New York ; enfin, pour l'étude des œuvres allant jusqu'en 1983, les documents du leg Dalí conservés dans le Fonds de la Fundació Gala-Salvador Dalí et au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía.